Urgent Credit : la meilleure solution pour trouver gratuitement et rapidement le crédit consommation, prêt personnel, crédit renouvelable, assurance ou financement à crédit qui vous convient.
Questions et infos ? Contactez-nous

Offre du moment

Actualité du crédit auto et moto : Les voitures propres en vedette au Salon de Los Angeles
actualite credit auto

Les voitures propres en vedette au Salon de Los Angeles

Le constructeur automobile français s'apprêterait à prendre possession de 30 à 50% de son homologue japonais, selon la presse nippone. PSA a confirmé être en discussions.
ALe Salon de l'automobile de Los Angeles accueille pas moins d'une cinquantaine de modèles à carburant alternatif. Arnold Schwarzenegger loue les efforts des constructeurs en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre.
Le Salon annuel de l'automobile de Los Angeles a ouvert ses portes vendredi sur près de 1.000 nouveaux modèles présentés par une quarantaine de constructeurs. Le climat économique morose n'a pas empêché l'industrie et les élus de nourrir une campagne médiatique propre à créer l'enthousiasme du public. Avec un angle obligé : les voitures peu ou pas gourmandes en essence, qui réduisent les passages à la pompe et les émissions de gaz à effet de serre.
« Nous avons ici plus de 50 modèles de voitures à carburant alternatif », a souligné la semaine dernière Arnold Schwarzenegger, le gouverneur de Californie, en référence notamment à la Ford Fusion Hybride, à la Prius Hybride rechargeable de Toyota et à deux voitures équipées de piles à combustible, la Chevrolet Equinox et la Mercedes F-cell. « A mon premier Salon, il y en avait à peine trois ! », a-t-il ajouté.
La Californie fait école
Invité par les constructeurs à inaugurer le Salon, l'ancien ambassadeur des gros 4 4 Hummer, aujourd'hui reconverti, a « félicité les fabricants automobiles pour leurs excellents efforts en vue d'améliorer constamment la technologie. C'est cette technologie qui va nous aider à lutter contre le réchauffement du climat », a-t-il déclaré.
La législation californienne votée en 2006 vise une réduction de 25 % des gaz à effet de serre d'ici à 2020. Or les voitures particulières sont responsables d'un tiers de ces émissions en Californie. Au terme d'un bras de fer de sept ans avec les constructeurs, l'Etat a finalement obtenu cette année le feu vert de l'agence fédérale de protection de l'environnement (EPA) pour imposer des normes de pollution automobile plus strictes que celles en vigueur au niveau national. En Californie et dans les treize autres Etats qui ont adopté ces normes, les nouvelles flottes automobiles devront émettre 22 % de dioxyde carbone de moins à l'horizon de 2012 et 30 % de moins en 2016. Simultanément, une loi fédérale sur l'énergie votée fin 2007 fixe une cible de 6,7 l/100 km d'ici à 2020 (contre 8,5 actuellement, soit une baisse d'environ 20 %).
Dans ce contexte, le maire de Los Angeles, Antonio Villaraigosa, a annoncé la semaine dernière une collaboration entre secteur privé et pouvoirs publics pour déployer l'infrastructure nécessaire au déploiement des voitures électriques d'ici à l'automne 2010. L'intention est de « transformer la région en la capitale de la voiture électrique », a-t-il déclaré.
Les partenaires du projet comptent plusieurs municipalités, les acteurs locaux du secteur électrique et General Motors, Ford et Nissan. A Los Angeles, les transports routiers sont responsables de 50 % des émissions locales de gaz à effet de serre. Dans l'immédiat, les constructeurs présents au Salon tablent surtout sur leurs voitures compactes pour séduire un consommateur rendu frugal par la récession : sous les feux de la rampe, les nouveaux modèles Ford Fiesta (une adaptation locale de la version européenne) et Chevrolet Cruze, qui sont attendus sur le marché l'an prochain. Tous deux affichent une consommation moyenne de 5,9 l/100 km et seront offerts pour environ 15.000 dollars.

(source Les Echos 07-12-09)

Faites votre demande de Crédit Auto ou de Crédit Moto avec Urgent Credit

Retour