Urgent Credit : la meilleure solution pour trouver gratuitement et rapidement le crédit consommation, prêt personnel, crédit renouvelable, assurance ou financement à crédit qui vous convient.
Questions et infos ? Contactez-nous

Offre du moment

Actualité du crédit : Une production de crédit à deux vitesses
actualite credit conso

Une production de crédit à deux vitesses

La production de nouveaux crédits repart à la hausse pour les ménages, notamment dans l'immobilier. Situation contraire pour les entreprises. Parmi les explications, une activité en baisse et la recherche de financements hors du circuit bancaire.
l'inflexion se confirme sur le crédit immobilier. Les derniers chiffres concernant la production de nouveaux crédits, publiés hier par la Banque de France, montrent, au mois de septembre, un retournement à la hausse sur ce type de prêts. En septembre 2009, en cumul sur douze mois, les banques ont prêté aux particuliers 82,8 milliards d'euros pour l'habitat, contre 81,2 milliards d'euros le mois précédent. Un chiffre en rupture après des mois de baisse ininterrompue.
On reste tout de même loin des montants obtenus l'an passé : plus de 121,6 milliards d'euros avaient été décaissés sur un an en septembre 2008. Cette amélioration s'accompagne, pour les ménages, d'une baisse limitée des taux d'intérêts (crédit immobilier) à 4,13 % contre 4,14 % en août. Dans son ensemble, le crédit au ménage retourne dans le vert : la production cumulée sur les douze derniers mois (à fin septembre) atteint 133,7 milliards d'euros, contre 131,9 milliards d'euros à fin août 2009.
Tous types de crédits aux ménages confondus, ils passent en moyenne de 5,40 à 5,31 % entre le mois d'août et de septembre. Tandis que le crédit à la consommation - dont la production s'est stabilisée au mois de juillet - voit même les taux pratiqués tomber à 6,57 %, soit 21 points de base en dessous du mois d'août.
La chute se ralentit
La situation diffère sensiblement pour le crédit aux entreprises. Elles n'ont plus emprunté aux banques que 237,7 milliards d'euros sur douze mois en septembre 2009, contre 308,1 milliards un an plus tôt (septembre 2007 à septembre 2008). Consolation : le rythme de cette chute ralentit sensiblement. Les taux moyens pratiqués sur cette nouvelle production augmentent dans leur ensemble de 6 points de base depuis le mois d'août, à 3,23 %. Une exception à cette hausse, les crédits d'une durée supérieure à un an. Ils passent de 3,70 % (en août dernier) à 3,67 %.
Ces chiffres sont en partie liés à la diminution de l'activité et des besoins en fonds de roulement des entreprises. Tandis que les bonnes conditions du marché obligataire permettent aux trésoriers de diversifier leurs financements.
Une deuxième étude de la Banque de France - également publiée hier - pointe le phénomène. Entre septembre 2008 et septembre 2009, l'encours de crédits aux entreprises marque un recul de 0,5 %. Tandis que, sur la même période, l'endettement auprès du marché (émission de titres) bondit de 19,7 %.

[source Les Echos 03/11/09 ]

Faire votre demande de crédit consommation en ligne

Retour