Urgent Credit : la meilleure solution pour trouver gratuitement et rapidement le crédit consommation, prêt personnel, crédit renouvelable, assurance ou financement à crédit qui vous convient.
Questions et infos ? Contactez-nous

Offre du moment

Actualité du crédit famille, Ruée sur l'électroménager pour bébés
actualite credit famille

Ruée sur l'électroménager pour bébés

Les fabricants multiplient les nouveaux appareils pour des parents prêts à dépenser pour le confort de leurs enfants.
Fini le temps où les jeunes parents se contentaient du chauffe-biberon. Les fabricants d'électroménager se sont chargés d'allonger les listes de naissance, déclinant à l'envi des appareils conçus pour les adultes à l'univers de l'enfant. Un des premiers à s'être lancés sur ce créneau a été Béaba, petite société française, avec son Babycook. Le cuiseur-mixeur inventé au début des années 1990 s'est vite imposé auprès des jeunes mamans.
D'autres marques, comme Chicco, Terraillon ou Tefal, ont développé leur propre version. Il s'en vend désormais quelque 300 000 exemplaires par an en France, toutes marques confondues, selon les estimations de Béaba, numéro un sur ce créneau. À environ 100 euros l'unité, cela repré­sente un chiffre d'affaires global de 30 millions d'euros. «La France est un marché très dynamique, explique Jean-Paul Vuillermet, directeur général de Béaba. Non seulement en raison du nombre élevé de naissances, mais aussi parce que les grands-parents s'équipent de plus en plus .»
Au total, ce marché de l'électroménager destiné aux tout-petits pèserait 300 millions d'euros par an, selon une estimation des fabricants. «Le nombre de naissances en France (plus de 830 000 l'année dernière) est en augmentation, et les parents n'ont pas réduit leur budget naissance», estime Laurent Windernberger, cofondateur et directeur marketing de Babymoov. Selon différentes études, l'enveloppe serait comprise entre 1 300 et 2 500 euros par naissance. «En revanche, les magasins ont tendance à réduire leurs stocks mais aussi le nombre de références depuis le début de la crise», ajoute Laurent Windernberger.
Au côté du désormais célèbre Babycook figure toujours une kyrielle d'équipements. À commencer par une impressionnante gamme d'appareils de cuisson qui peuvent aussi être multifonctions (chauffe-biberon, décongélation…), à l'instar de celui qu'a lancé Babymoov.
Secteur très porteur
La plupart des fabricants se sont précipités sur ce secteur très porteur du bien-être à domicile. Philips Avent, Terraillon ou Tefal ont décliné les humidificateurs d'air en appareils destinés aux bébés par leur design coloré. Derrière ont suivi hygromètres et thermomètres en tous genres. Les veilleuses se sont, elles aussi, perfectionnées. Cer­taines s'allument et s'éteignent en fonction de la luminosité dans la chambre, d'autres sont dotées d'une connexion pour lecteur MP3 ou peuvent simplement diffuser les berceuses préférées de l'enfant.
Les soins font aussi l'objet d'innovations, avec des pèse-bébés de plus en plus précis ; certains, comme celui de Tefal, mémorisent le poids précédent. De même, les thermomètres électroniques sont dotés de dix mémoires pour suivre l'évolution de la fièvre. Sans parler des baby­phones qui deviennent des visiophones ! De quoi perdre les jeunes parents, condamnés à se transformer en pros de l'électronique pour affronter ces équipements.

(source Le Figaro 23-10-09)

Faites votre demande de crédit électroménager avec Urgent Credit

Retour