Credit Blue : la meilleure solution pour trouver gratuitement et rapidement le crédit consommation, prêt personnel, crédit renouvelable, assurance ou financement à crédit qui vous convient.
Questions et infos ? Contactez-nous

Offre du moment

Actualité du crédit immobilier : Le redressement de l'immobilier a ralenti au 3e trimestre
actualite credit immo

Le redressement de l'immobilier a ralenti au 3e trimestre

Le redressement du marché français de l'immobilier résidentiel a marqué le pas au troisième trimestre avec un léger recul des ventes de logements neufs et une stabilisation des mises en vente après un net redressement de l'une et l'autre au trimestre précédent, selon les données publiées par le ministère de l'Ecologie, du Développement et de l'Aménagement durables (Medad).
En revanche, le recul des mises en chantier et des permis de construire à continué de décélérer sur un an comme sur trois mois.
Le ministère ainsi fait état de la commercialisation de 26.917 logements neufs au troisième trimestre 2009 contre 27.880 au trimestre précédent et 16.296 au troisième trimestre 2008.
Les mises en vente de logements neufs sont stables au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent à 19.344 unités et affichent un recul de 9,6% par rapport au troisième trimestre 2008 où elles atteignaient 21.388 unités.
L'encours de logements neufs proposé à la vente a continué de baisser pour revenir à 74.816 logements au 30 septembre, en recul de 34,1% sur un an.
En un an, le délai moyen d'écoulement passe de 18 mois à 8 mois pour le collectif et de 18 mois à 10,4 mois pour l'individuel, précise le ministère.
Au troisième trimestre, le prix moyen du m2 des logements en immeubles collectifs a baissé de 1,2% par rapport au troisième trimestre 2008 à 3.382 euros en France métropolitaine (4.073 euros en Ile-de-France où il est le plus élevé et 2.413 euros en Lorraine où il est le plus faible). Dans l'individuel, le prix moyen du lot a diminué de 4,4% à 241.900 euros (326.300 en Ile de France et 173.700 euros en Franche-Comté).
Dans le secteur résidentiel, les permis de construire de logements neufs affichent un recul de 16,4% sur un an à fin octobre à 406.144 unités et de 12,2% sur trois mois à 104.805 unités. Dans le non résidentiel, les permis de construire chutent de 8,0% sur un an à 36.945.700 m2 tandis que leur recul sur trois mois revient à 8,6% avec 9.232.300 m2.
Les permis pour les surfaces commerciales, l'hébergement hôtelier, les entrepôts et les services publics ou d'intérêt collectif s'inscrivent en hausse de 9,2%, 29,6%, 4,3% et 10,0% respectivement sur un an (-6,4%, -1,2%, -9,0% et +20,9% sur trois mois).
Les mises en chantier de logements neufs s'inscrivent quant à elles en repli de 17% sur un an à 338.300 unités et de 17,5% sur trois mois à 84.689 unités. Dans le non-résidentiel, les mises en chantier se replient de 19,7% sur un an à 29.374.300 m2 et de 17,1% sur trois mois à 7.192.300 m2.

(source Les Echos 24-11-09)

Faire votre demande de crédit immobilier avec Urgent Credit

Retour